21 février 1916. Les pas des soldats résonnent dans l’enfer de Verdun. La bataille la plus longue de la première guerre mondiale vient de commencer. L’histoire des familles rejoint la grande Histoire, et la mémoire devient collective.
Nos jeunes Verdunois sont au quotidien sur les traces de la grande Guerre. Ils deviennent à leur tour passeurs de mémoire quand ils invitent leurs camarades de l’académie et des académies limitrophes à célébrer avec eux le centenaire de la bataille de Verdun.
Les Lycées Eugène Freyssinet et Jean-Auguste Margueritte, ainsi que la Galerie Diastole Systole de Verdun se sont associés pour créer l’événement et fédérer autour d’eux le projet de création artistique :
« Des pas qui résonnent »