Les nœuds de fer semblent se dénouer, converger, vers un but commun : La paix,
L’avenir.

 « Mémoire vive » est l’évocation en métal des pieds dans la boue, de l’enchevêtrement des hommes et des destins, de la brutalité des liens invisibles qui se tissent et se brisent entre eux puis du passage vers la liberté possible.

Un demain que l’œil saura prolonger, délaissant l’œuvre des yeux pour quêter dans le ciel les nuages ou les étoiles de l’espoir.

Dans le cadre du projet Des Pas qui résonnent
Sculpture réalisée par les élèves de CAP Métallerie du Lycée Freyssinet en collaboration avec l’artiste lorrain Jean-No
Référent du projet : Sébastien BOUQUOT